Après dix années et autant d’albums à chanter et composer à la guitare, GiedRé a commencé à être fatiguée de la jalousie qui ravage le milieu du show business. Fatiguée d’entendre qu’elle avait « copié » son Mi Mineur, lassée des rageux qui enviaient sa maîtrise parfaite de 4 accords (comme quoi elle aurait triché, comme quoi à son âge, c’était impossible de maîtriser aussi bien un instrument). C’est donc tout naturellement, et aussi parce qu’elle ne fait plus toute jeune et que rester debout avec une guitare pendant tout un concert n’arrange pas des varices, qu’elle s’est tournée vers le piano pour composer ce nouvel opus.