Après la première guerre mondiale, plusieurs écrivains américains décident de s’installer à Paris et révolutionnent, en quelques années, la littérature mondiale. Gertrude Stein, chef de file et dénicheuse de talent, appellera ce mouvement « la génération perdue ». Qui sont ces écrivains ? Qu’ont-ils apporté à la littérature ? Ont-ils fait évoluer les mœurs ? Quels sont leurs destins ? Pourquoi continuent-ils de nous fasciner aujourd’hui ? Et pourquoi et comment cette génération s’est-elle perdue ? Alice Toklas (la compagne de Gertrude Stein), Hadley Hemingway (première épouse d’Ernest Hemingway) et Zelda Fitzgerald (épouse de Francis Scott Fitzgerald).

100 ans après leur passage sur Terre, elles invitent le public à remonter le temps pour mieux comprendre aujourd’hui grâce aux turpitudes et aux tourments d’hier. Il s’agit avant tout de proposer une forme théâtrale ludique et tout-terrain pouvant se jouer partout (théâtre, salle des fêtes, amphithéâtre, en plein-air) – l’idée étant de rendre accessible ce moment charnière du XXème siècle par la voix de leurs auteurs. Le quatrième mur est brisé, les trois comédiennes s’adressent directement au public dans une forme « tréteaux-cabaret » – à la fois drôle et touchant, féminin et désinvolte, élégant et décadent.